Monday, January 9, 2017

L’Indonésie en mille couleurs


Connue comme le plus grand archipel du monde, l’Indonesie porte même dans son nom les sons d’un univers tout particulier. Le mot « Indonésie » provient de la combinaison greque: indos et nessos, qui signifie « indian » et « île ». En effet, l’Indonésie est le pays des îles. 

A decouvrir aussi: buggy marrakech

On estime aujourd’hui leur nombre à plus de 17000; d’entre celles-ci, moins de la moitié sont inhabitées. Et pourtant, l’Indonésie est la quatrième nation du monde en nombre d’habitants. Géographiquement, le territoire indonésien est classifié en quatre groupes mejeures: les Grands Sundas, les Bas Sundas, Maluku et Irien Jaya.

Avec une variété de sites culturels, traditions, réserves naturelles et loisirs pour les visiteurs, le tourisme indonésien se trouve parmi les plus importantes sources de revenus au budget du pays, même si l’industrie touristique fait l’objet de nombreuses critiques et disputes.

Les campagnes touristiques qui « vendent » l’Indonésie aux étrangers se sont presque toujours concentrées sur l’exotisme des destinations : des contrées tropicales qui font la joie de ceux qui aiment le soleil et les plages, les palmiers, la mer et les sports nautiques. A Bali, pour ne donner qu’un exemple, les voyageurs peuvent trouver tout cela et même davantage. 

À L’Ile des Dieux, comme on l’a surnommée souvent, la générosité de la nature (volcans, lacs, rivières, plages de sable blanc) est accomplie par l’ingéniosité humaine. Bali est un « marché » très connu d’objets d’art et d’artisanat qui enregistrent une très élevée consommation touristique. À part les hôtels de luxe prêts a offrir leurs services aux étrangers, la curiosité des flâneurs et des ethnologues découvrira dans les villages cachés aux yeux profanes, un riche éventail de traditions et de coutumes des indigènes.

Des réserves naturelles immenses, protégeant la flore et la faune, des safaris riches en découvertes pour les étrangers, tout cela est possible à Sumatra, la deuxième île de l’archipel comme superficie. Arrivant à Lombock, le sentiment du grandiose est donné par le massif volcanique Rindjani, l’un des plus hauts sommets volcaniques indonésiens. À l’est, les voyageurs peuvent jouir des vacances inoubliables dans L’Archipel des Moluques ou l’Archipel de Nusa Tengarra, des terres vierges parmi les îles indonésiennes.

Enfin, si vous vous sentez plus chez vous au milieu des agglomérations urbaines, essayez Jakarta, un mégalopole hybride qui regorge de contrastes: affaires, pollution, luxe, bidonvilles, monuments et sites culturels.

A decouvrir aussi: Excursion désert de Zagora 

No comments:
Write comments

Recommended Posts × +